Au-delà du Rêve (1976)

Pour hautbois, clarinette, basson et piano préparé
Durée: 
10’

Création le 3 juin 1976, Villa Médicis à Rome, par le Jeune Trio d’Anches de Paris

 

Au-delà du rêve est écrit pour hautbois, clarinette, basson et piano préparé. La création mondiale eut lieu à la Villa Médicis à Rome par le "Jeune trio d'anches de Paris" dédicataire de l' oeuvre.

La préparation du piano est très différente de celle effectuée par exemple par John Cage ; il s'agit ici de jouer selon les registres sur des timbres et des grains différents et d'obtenir du grave à l'aigu un fondu enchaîné. L'extrême grave comme l'extrême aigu sont intacts, le grave et l'aigu jouent sur la modulation du son, le médium propose un grain plus accusé avec divers matériaux : papier, carton, plastique. Il y a ainsi concentration auditive vers un son central, pilier de l'oeuvre, ré#3.

Le trio d'anches utilise les « techniques nouvelles » du son, en fait, la recherche du dynamisme de l'évolution du son. Le battement donne un certain grain, qui provoque à son tour une modulation, qui entraîne le son à rouler sur lui-même et ainsi de suite... Grâce à un contrôle précis, la vie du son, son phrasé intérieur et sa respiration forment la microstructure de la musique même.

Le but de ces techniques est de provoquer "Au-delà du rêve »… la vie intérieure de l'oeuvre, tantôt explosive, tantôt trouble, tantôt calme.

François BOUSCH