Wei Tsi (2008)

Pour clarinette, percussion et piano
Durée: 
7’50

Création le 1er juillet 2009 à l’église du Bouclier à Strasbourg par L’ensemble Accroche note.

 

Roger Tessier, compositeur à l’immense talent et ami de longue date, m’a sollicité pour écrire une courte pièce à l’occasion d’une journée qui lui était consacrée. Ainsi est né Wei Tsi, pour clarinette, percussion et piano.

« Wei Tsi » est le soixante quatrième signe du I Ching, dernier du livre des transformations, et qui signifie « avant l’accomplissement ». Il est formé de deux trigrammes. K’an, « l’insondable, l’eau », en dessous et Li « ce qui s’attache, la flamme », au-dessus. A la lecture du poème de René Char, « Commune présence »,  j’ai été frappé par la proximité du propos avec l’interprétation du symbole chinois, cette convergence venant conforter ma propre démarche.

Je remercie Armand Angster et l’ensemble Accroche Note, interprètes de la création mondiale de l’œuvre, pour leurs précieux conseils.

François BOUSCH