Spirales Insolites (1982)

Pour 2 flûtes, clarinette, clarinette contrebasse, cor, harpe, synthétiseur, percussions, 2 violons, alto, violoncelle, contrebasse et dispositif
Durée: 
17’

Création le 20 mars 1982 dans le cadre de « Musiques Nouvelles 3 », Auditorium Maurice Ravel, la Part Dieu, à Lyon, par l’Ensemble de l’Itinéraire sous la direction d’Alexandre Myrat

Spirales Insolites

Le monde des spirales est fascinant : innombrables, elles engendrent en se superposant des rythmes étonnants quelquefois insolites. L'analogie avec les spectres sonores et leurs multiples facettes, tantôt harmoniques, tantôt inharmoniques, souvent ambigus, a suggéré une matière luxuriante parfois explosive, riche en rebondissements.

La structure de la pièce s’articule en 11 sections. Chacune d’elle s’appuient spectralement sur un couple « porteuse/modulante » dont l’intervalle s’accroît jusqu’à retrouver le son d’origine.

Spirales insolites utilise différents aspects de bruits (pression exagérée des archets, étincellophone et maracas en canon, ring-modulation suraiguës), des délais imperceptibles lissant les glissandi des flûtes, des accents déchirants de clarinette contrebasse dans un style improvisé, des spectres issus directement de la modulation de fréquence, une rythmique en accéléré/ralenti progressif, un travail sur le timbre très fin.

La symbiose entre l’écriture instrumentale et le dispositif électro-acoustique (transformant discrètement les sons plutôt qu’ils ne les amplifient), provoque des sons de synthèse « inouïs » et renforce la cohésion entre les sons instrumentaux et leurs résultantes acousmatiques.

François BOUSCH

 

Commande de Radio France
Editeurs: 
Editions Salabert