Sirènes (2004)

Pour clarinette basse et sons fixés.
Durée: 
13’03

Création le 18 juin 2004, Musée de l’Image à Nice, par Claude Crousier et Michel Pascal de la version pour clarinette basse, échantillonneur et sons fixés. Œuvre incluse dans le spectacle «Beyond» du Studio Instrumental.

 

Cette œuvre a été écrite à la demande de Claude Crousier et Michel Pascal, cofondateurs du Studio Instrumental, sur le thème du voyage.

Comment interpréter ce thème si souvent présent dans la littérature et les mythes anciens ? Je suis parti d’un son fantastique que Claude Crousier m’a joué à la clarinette basse et qui m’a fait pensé à la sirène d’un bateau entrant ou sortant d’un port. Ce son magique et riche a engendré la pièce sur le plan formel et sonore. Peu à peu, le décor se précise, et le voyage commence. Le son engendre une modulation. Celle-ci se transforme en bruits et percussions qui se résolvent en souffles. Le voyage sonore se poursuit autour de ces pôles. Il se terminera dans le chant des sirènes chères à Ulysse.

Cette œuvre est le résultat de la convergence de talents créatifs et musicaux.

Nous avons, dans un premier temps, exploré avec Claude Crousier le potentiel sonore inhabituel de la clarinette basse. Puis, Pascal Gobin, nous a permis d’enregistrer de nombreux sons qui se retrouveront ensuite sur la partie fixée de l’œuvre. Enfin, Michel Pascal a réalisé une version avec échantillonneur !

Cette œuvre est dédiée à Claude Crousier, Pascal Gobin et Michel Pascal, en toute amitié, et à tous les amoureux de cet instrument magnifique : la clarinette basse.

François BOUSCH

 

Commande du Studio Instrumental