Rêve au Soleil des Ombres (1974)

Pour clarinette, basson (aussi jazzoflûte), violon, alto, violoncelle, triangle et cymbale cloutée joués par le chef
Durée: 
17’

Création le 13 mai 1974, Carré Thorigny à Paris, par l’Ensemble de l’Itinéraire sous la direction d’Alain Louvier.

Rêve au Soleil des Ombres

Rêve au Soleil des Ombres est écrit pour violon, alto, violoncelle, clarinette si bémol et basson. J’ai confié au chef un triangle et une cymbale cloutée, au clarinettiste et au bassoniste les jazzoflûtes, illustrations musicales suggérées dans mon rêve.

On y trouvera les atmosphères qui me sont chères, la poésie que j’aime et une certaine idée du rythme dans la musique.

Cette œuvre est un hommage à mon Maître bien-aimé Olivier Messiaen.

François BOUSCH

Interprètes de la création :

Jean-Pierre Sabouret : violon, Geneviève Renon : alto, Etienne Péclard : violoncelle, Jean-Max Dussert : clarinette, Michel Tavernier : basson

Alain Louvier : direction

La critique :

Anne Rey

Un contrepoint d’apparence sérieuse s’ouvre par instants sur des perspectives floues, des arrière-plans indécis, une sonorité hésitante ou effilochée. Comme dans un certain théâtre, la raison dérape imperceptiblement.

Le Monde 15 05 1974

Gérard Mannoni :

… se déroule de façon assez linéaire. Une certaine obsession du chromatisme et de la continuité du son, mais une atmosphère indéniable, aux étranges colorations poétiques.

Le Quotidien de Paris 16 05 1974

 

Commande de l’Etat
Editeurs: 
Editions Rideau Rouge