Quasar (1991)

Pour 6 percussions, amateurs jouant des percussions GRIMUS et dispositif et sons fixés
Durée: 
60’

Création le 9 avril 1991, CAC de Combs-la-Ville (77), par les percussions de l’Itinéraire et les enfants d’un atelier-percussion organisé par l’ADIAM 77, sous la direction de François Bousch. Dispositif : Eric Daubresse et François Bousch.

QUASAR  91

La percussion, instrument de la nuit des temps, fruit de la nécessaire expression de l'homme dans son rapport avec le cosmos, a été peu à peu apprivoisée par les sociétés primitives, domestiquée par la musique occidentale du début du siècle, elle peut-être aujourd'hui transmutée par l'apport de l'électronique.

Écrit pour 6 percussions disposées autour du public, dispositif électronique et bande magnétique, avec la participation d'un groupe d'enfants jouant d'instruments fabriqués ou collectés par eux-mêmes, auxquels s'adjoignent ceux du GRIMUS (rappelant l'Afrique), QUASAR 91  utilise toutes ces possibilités.

Ses 11 mouvements nous emmènent dans un grand voyage vers cette radiosource quasi stellaire éloignée de quelque 18 milliards d'année-lumière, d'une énergie inimaginable, et qui pourrait être le noyau d'une super galaxie ou la porte d'un autre univers.

Les nombreux instruments sont répartis autour du public par affinité de timbres. L'électronique accentue les ambiguïtés (transformation et synthèse des sons) et provoque des relations sonores complexes. La musique envahie peu à peu l'espace, la magie des sons nous plonge dans une atmosphère inhabituelle, un rêve cosmique, qui s'enfle, éclate, se disperse et s'achève dans un carillon tranquille.

Dans le cadre d'ateliers préparatoires, sous la conduite de leurs professeurs et du compositeur, les enfants auront découvert différentes façons de jouer, expérimenter, classer, appréhender et organiser une matière très riche faite de  grains, de "souffles" et de résonances. Ils auront participé à la création de la pièce centrale qui leur est destinée, création nouvelle à chaque exécution de l'oeuvre.

QUASAR 91  est dédié à mon ami, compositeur Roger Tessier.

Je souhaite remercier tous ceux qui participent à cette aventure, l'ADIAM 77, son directeur, Pierre-Marie CUNY et toute son équipe, les musiciens de l'Itinéraire, la Coupole et son équipe, les écoles de musique, leurs directeurs, les professeurs et les enfants, sans qui le projet n'aurait pu aboutir.

François BOUSCH

 

Concert « Le voyage dans l’espace », Quasar 91,

9 avril 1991, Centre d’Action culturelle de Melun-Sénart, La Coupole, Combs-la-Ville (77).

Interprètes :

  • Percussionistes de l’ensemble l’Itinéraire :

Jean-Guillaume Cattin, François Gagneux, Didier Keck, Patrice Lefèvre, Vincent Goldet, Béatrice Répécaud,

  • Electroacoustique : Eric Daubresse et François Bousch
  • Elèves des écoles de musique :

Ecole municipale de musique et de danse agréée de Combs-la-Ville.

Directeur : Louis Lafarge ; Professeurs : Valérie Huardel, Jean Fessard et leurs élèves

Ecole municipale de musique agréée de Savigny-le-Temple.

Directeur : Philippe Billot ; Professeurs : Albena Lair, Jean-François Rivière et leurs élèves

Ecole municipale de musique de Moissy-Cramayel.

Directeur : Gérard Fallour ; Professeur : Agnès Stochetti et ses élèves

Direction : François Bousch

 

Commande de l’Etat