Pluie Lumières (1983)

Pour 2 Ondes Martenot, clavier électroniques, guitare électrique, percussions et dispositif
Durée: 
12’

Création le 20 juin 1983 dans le cadre du Festival Franco-japonais, Musée Guimet à Paris, par l’Ensemble d’Instruments électroniques de l’Itinéraire.

Pluie-Lumières est écrite pour l’Ensemble d’Instruments Electroniques de l’Itinéraire dont la formation utilise la lutherie du XX° siècle : synthétiseurs polyphoniques, orgues électroniques, ondes Martenot, string ensemble, guitare électrique, percussions amplifiées, alliant ainsi les possibilités sonores de la musique électronique à la souplesse de la musique instrumentale.

L’écriture, la finesse et la richesse des sons, les traitements et les processus (séquencer, suiveur d’enveloppe, modulations à anneau, micro-intervalles), les sonorités « inouïes » forment une mosaïque suspensive de volumes sonores, un peu à l'image des particules qui forment la lumière.

François BOUSCH