Face au Vent (2007)

Pour soprano, saxophone alto et violoncelle
Durée: 
5’

Création le 23 juin 2007, dans le cadre du Festival Franco-anglais de poésie, par l’ensemble Spirale de Marc Sieffert.
Poème de Max Rippon

Face au vent

À Emmanuelle HURET in memoriam (2014)

Ce magnifique poème de Max RIPPON, nommé « Vivante », est issu d’une expérience originale de sculpture sur prose à l’initiative de Jacques Rancourt, dans le cadre du 30° Festival Franco-anglais de Poésie, en juin 2007.

Il s’agit de réaliser un poème à partir de mots tirés au hasard d’un texte en prose écrit par une autre personne, article de journal, extrait de nouvelle…

Cette idée m’en a suggérée une autre ! partir d’une œuvre en cours d’écriture et prendre au hasard des éléments puis d’en faire une mélodie à partir du poème de Max RIPPON. Le jeu de miroir était ainsi démultiplié.

La création eu lieu le 23 juin 2007 à l’Institut Hongrois, par l’ensemble Spirales de Marc SIEFFERT avec Laure CHAUVRIS-DARBON, soprano ; Marc SIEFFERT, saxophone alto et Lucie DELVILLE violoncelle. Juin 2007

Je dédie cette œuvre à Emmanuelle HURET en souvenir de son engagement intense et des moments partagés au sein de l’École Nationale de Musique et de Danse de la Ville Nouvelle d’Evry (aujourd’hui CRD d’Évry Centre Essonne). Mai 2014

François BOUSCH

Vivante

Encore là

Face au vent

Tourments et mort au bout…

Pluie drue dans mes veines

Envie de pleurer

Sarcasmes

Dérision

Max RIPPON