Espaces Fluides (1979)

Pour orchestre : 4444, 4422, percussions, cordes 10, 10, 10, 10, 5
Durée: 
22’

Création le 20 novembre 1978, dans le cadre du Festival de Lille, au Théâtre Sébastopol, par l’orchestre Philharmonique de Lille sous la direction de Jean-Claude Casadessus.

 

« Espaces fluides » est une commande de l’Orchestre Philharmonique de Lille et de son chef, Jean-Claude Casadesus, pour le Festival de Lille.

Cette pièce a été suggérée par le mouvement perpétuel des vagues sur la plage, en apparence toujours semblable et cependant jamais identique, Arsis et Thésis de l’onde qui se renouvelle sans cesse, la même matière prenant un aspect chaque fois différent.

L’orchestre est disposé en « stéréophonie » : 5 groupes de cordes devant, formant un arc de cercle, 2 groupes de bois et de cuivres de part et d’autre, 3 de percussions au fond (gauche, centre, droit).

Cette disposition permet de jouer avec l’espace ; le son se déplace d’un groupe à l’autre, lentement ou rapidement, tourbillonnant quelquefois et mettant en évidence des « contrepoints d’espaces », où les cordes se font l’écho des bois, eux-mêmes écho des cuivres.

L’auteur n’a pas essayé de décrire la mer, mais plutôt de faire une musique qui se régénère sans cesse et respire, afin d’être baigné dans les sons, d’être dans la musique.

François BOUSCH

 

 

Commande de l’Etat et du Festival de Lille