Ensemble pour sept instruments avec ou sans dispositif électronique et/ou sons fixés

Dragon (2002)

Pour flûte (aussi piccolo), clarinette (aussi clarinette basse), trombone, alto, violoncelle, piano, percussions.
Durée: 
8’30

Création le 20 novembre 2004 dans le cadre du spectacle « Spectres et Dragons », à l’Arsenal de Metz, par l’ensemble Ceflor sous la direction de François Bousch.

 

Pavel Mihelcic, directeur artistique de l’Ensemble Musica Danubiana, m’invita à écrire une courte pièce pour son ensemble. J’ai appelé cette oeuvre “Dragon”.

Dragon est un symbole universel et ambigu. Il est autant Yin que Yang. Puissance divine, Force spirituelle, Image du Verbe, il est le gardien de l’immortalité, de la  Toison d’or et du Jardin des Hespérides. C’est aussi le symbole de la ville de Ljubljana, capitale de la Slovénie.

Ce symbole, si riche en imaginaire, influence la conception musicale de l’œuvre, évocation sonore de ces principes ambivalents.

Dragon est dédié à Pavel Mihelcic, compositeur à l’immense talent et chef de file de la nouvelle musique en Slovénie.

François BOUSCH

 

Commande de l’ensemble slovène Musica Danubiana, direction artistique Pavel Mihelcic
Sélection / Prix: 
Pièce sélectionnée par la section française de la Société Internationale pour le Musique Contemporaine et le jury international des World Music Days 2007 à Hong Kong.
Syndiquer le contenu